Kite LR

Site web de la filière professionnelle kitesurf en Languedoc Roussillon.

La Problematique

Il s’agissait pour la filière professionnelle de recruter de nouveaux adhérents au sein de l’association mais également de faire connaitre les principaux projets à venir, l’identité des personnes composant le comité directeur, l’historique de l’association, ses objectifs en terme de retombées économiques, la présentation geolocalisée de ses membres ainsi que des lieux de pratiques en région Languedoc Roussillon.

Notre Solution

Au delà des pages classiques de présentation nous avons réalisé un système de géolocalisation assez complexe des membres ainsi que des sites de pratiques régionaux à l’aide d’une mise en oeuvre sur le site de la KLR d’un webservice proposé par Google Maps.
Le formulaire d’adhésion en ligne est traditionnel.

Le Resultat

L

a filière professionnelle kitesurf en Languedoc Roussillon nous confie sa communication en ligne depuis 2 ans, à travers la réalisation de son site web rassemblant ses informations, comme la liste des membres, la liste des spots géolocalisés sur une map Google, la présentation de son comité, son historique, ses news et son formulaire d’adhésion en ligne.
La KLR compte aujourd’hui pas loin d’une centaine de membres inscrits à travers le site web, et continue à en recruter de nouveaux tous les mois par l’intermédiaire d’une plus grande disponibilité de ses informations en ligne.

Simplicité / 95%
Performance / 98%
Techinicité / 95%

Captures Ecran

Retrouvez ci-dessous quelques détails du projet présenté plus haut à base de captures d’écran réalisées sur certaines section importantes du site web

* un click sur les images pour les agrandir

Questions

Le site détermine différents droits d’accès au système, autrement appelés « privilèges » en fonction de la catégorie d’utilisateur dont sont issus les différents inscrits. Ainsi il est possible d’attribuer automatiquement, ou manuellement ( opération effectuée alors par les administrateurs du site ) des droits d’accès selon les formulaires d’inscription qui ont été remplis par les différents utilisateurs. A minima, chaque inscrit se voit attribué l’accès à son compte utilisateur afin d’y uploader, modifier ou supprimer les informations personnelles le concernant.

Nous pouvons intégrer à tous les formulaires qui nécessitent une transaction financière pour être réputés « valides » un système de paiement en ligne adapté à la structure propriétaire du site web.
Nous recommandons toujours pour les petites et moyennes structures l’emploi de Paypal, au moins dans les premiers temps de façon à lancer les ventes en ligne. Paypal a comme avantage d’être un système sans abonnement au départ ( il se rémunère uniquement sur les commissions sur certaines formules basiques ) ce qui permet de rapidement lancer l’activité marchande en ligne.
Ensuite, lorsque le chiffre d’affaire généré en ligne atteint des volumes suffisants, il est possible de passer un contrat VAD ( vente à distance ) avec sa banque, et se voir accorder la possibilité de proposer un système de paiement en ligne alternatif à Paypal.
L’avantage principal est que cela coute moins cher en commission sur les ventes, mais par contre le dossier doit présenté certaines garanties pour être accepter par l’établissement bancaire.

Un utilisateur peut à tout moment récupérer son mot de passe d’accès à son compte et ses informations utilisateur, en se rendant dans son espace personnel. Pour cela, il doit se connecter sur la page « Se connecter » et cliquer ensuite sur le lien « mot de passe oublié ». Un nouveau mot de passe lui est automatiquement envoyé par sur l’adresse email avec laquelle il s’est enregistré dans le site.

Une attention toute particulière doit être faite à l’adaptation de la présentation des informations en fonction de la taille d’écran de l’utilisateur, ce que l’on appelle dans un langage technique le « Responsive design ».
Il existe aujourd’hui une multitude de terminaux de tailles très differentes, PC, Smartphones, Tablettes, Montres, à partir desquels l’internaute
peut consulter votre site web.
Ces pages « adaptatives » font apparaitre ou pas certains modules ainsi que les contenus d’informations ( textes, images, photos, vidéos ) en fonction de leur pertinence par rapport à la thématique traitée dans la ou les pages en question.